• Non classé

    Les Beaux-arts de Paris

    Comme vous l’avez peut-être vu dans les stories Instagram, j’ai eu l’occasion cette semaine d’aller à une soirée organisée dans les locaux de l’école des Beaux-Arts de Paris, rue Bonaparte, dans le très chic 6ème arrondissement. Si je connaissais l’école de nom, je n’en avais jamais franchi les portes. Ce fut l’occasion de se poser toutes sortes de questions sur les conditions d’admission dans l’Ecole, l’histoire de ses bâtiments, ses collections, et le fameux prix de Rome. La première chose qui étonne lorsqu’on pénètre aux Beaux-Arts, c’est cette architecture et ce bâtiment si spécial, si composite. Tout de suite sur la droite se tient une chapelle, ce qui n’est pas…

  • Non classé

    The Art conference day

    Mercredi s’est tenue à Londres la 6ème édition de l’Art Conference Day à Londres. J’avais fait le déplacement pour l’occasion et pour la première fois. Lever 5h du matin pour attraper l’Eurostar de 7h, et arriver sur place à 8h 30. Ça pique un peu mais je dors dans le train. Bonne surprise en arrivant, il ne pleut pas (…) et surtout la salle est située juste à côté de l’abbaye de Westminster, dans un très beau quartier. J’arrive juste à temps, l’emploi du temps est militaire et sera très bien respecté tout au long de la journée. La salle est ronde, et ornée de messages bibliques et d’une grande…

  • Non classé

    Comment entretenir son bronzage à la rentrée ?

    Les vacances sont finies, il est temps de rentrer. Les journées sont déjà de moins en moins longues, le bronzage commence à s’atténuer. Il nous reste les souvenirs de plage, de jeux, de siestes, le bruit des grillons, l’apéritif et les diners tardifs, le sable dans les pieds. Comment garder vivaces encore quelques temps cette bonne humeur, ce teint hâlé ? Pour tous ceux qui n’ont pas la chance de vivre dans le sud, venez vous réchauffer l’âme aux doux rayons du soleil vu par les artistes. Il y a le ciel, le soleil et la mer. Et quelques rochers. Pas plus d’éléments dans ce tableau de l’artiste norvégien. Bien loin…

  • lectures

    Objectif lecture

    Cette année, je suis restée sage sur les résolutions prises au nouvel an. Mieux vaut viser des objectifs atteignables que de remettre en cause l’intégralité de sa vie et n’arriver à rien.   L’un d’entre eux m’est venu d’une triste constatation que beaucoup d’entre nous font ou ont fait : je lis moins qu’auparavant. J’ai toujours été une lectrice assidue, et je lis toujours, mais la quantité et la qualité des autres divertissements à ma portée ont clairement entamé mon quota de lecture. Séries, Intagram, Podcasts, cours, conférences, presse, tout cela me nourrit bien sur et il n’y a pas de mal à avoir des sources d’information diverses, mais les pavés…

  • Non classé

    4 garçons dans le vent

    Non je ne vais pas vous parler des Beatles, bien que ce soit un de mes sujets de prédilection, mais, dans la lignée de la Brafa (Brussels Art Fair) qui s’est terminée la semaine dernière, de 4 artistes belges que je vous encourage à découvrir. Fabrice Samyn Fabrice Samyn est un jeune artiste de 37 ans, né à Bruxelles, où il vit toujours. Ses œuvres questionnent le rapport au temps, ou l’impossibilité de la représentation, et il utilise divers médias comme la peinture, la sculpture ou la performance. Dans ce sablier, symbole de l’écoulement du temps, on trouve du sable provenant de Lampedusa et Tanger. Au lieu de s’écouler, celui-ci…

  • Non classé

    Le syndrome de Florence

    Connaissez-vous le concept de « serendipity » ? Il s’agit grossièrement du processus par lequel une personne se laisse guider par son intuition vers quelque chose d’inattendu qui l’amène à de nouvelles découvertes. Le fait est que planifie beaucoup ma vie (control freak), et plus spécialement mes visites d’expositions, de musées, de foires, de voyages. Je commence par relever dans les magazines spécialisés auxquels je suis abonnée tous les évènements auxquels je veux assister, puis je les inscris dans mon agenda en fonction des horaires et de mes disponibilités et j’essaye de m’y tenir. En ce début d’année, j’avais prévu de me rendre à Florence pour y passer quelques jours de repos, et…